Au supermarché: bien faire ses courses



Pour éviter que les courses deviennent rapidement une corvée, limitez la fréquentation du supermarché à une fois
par semaine et évitez les heures de pointe. Profitez d’un jour de repos pour vous balader sur le marché et pour remplir votre panier de fruits et légumes frais.
Premier conseil: faites vos courses après un repas. Si vous allez au supermarché le ventre vide, vous saliverez devant le rayon traiteur, vous ne pourrez pas résister aux multiples tentations au rayon fromages ou vous remplirez votre Caddie de paquets de gâteaux et de tablettes de chocolat.
Deuxième conseil: faites vos courses d’après une liste établie à la maison, à tête reposée. Ne déviez pas de cette liste
afin de limiter les écarts : si vous achetez un paquet de chips, il sera plus difficile d’y résister à la maison.
La liste doit être constituée en fonction des stocks (voir ci-dessus) et des menus que vous prévoyez pour la semaine (voir ci-après, exemples de menus simples).
Faites vos courses dans une grande surface que vous connaissez bien: vous perdrez moins de temps à trouver les
produits et vous serez moins tenté de dévier de votre liste.
Commencez par l’épicerie (biscottes, lait, compotes, boissons…) et le rayon des conserves puis rendez-vous au rayon
des fruits et légumes frais. Continuez par le rayon frais (laitages, viande, jambon, oeufs…) et finissez par la poissonnerie et les surgelés. Fuyez le rayon des gâteaux secs et ne vous attardez pas trop au rayon des glaces. Au rayon des plats cuisinés (surgelés ou frais), soyez attentif à l’étiquetage nutritionnel, comme je vous l’ai indiqué précédemment.

LES PIÈGES À ÉVITER
Les industriels ont bien profité de l’expansion du célibat pour proposer de plus en plus de produits présentés en portions individuelles: plats cuisinés pour une personne, biscuits en sachets fraîcheur, petits paquets de chips, fromages en parts individuelles… Ce marché est en plein essor mais cette gamme de produits est à double tranchant pour le célibataire au régime: les portions individuelles peuvent vous permettre de limiter votre consommation de biscuits ou de fromage lorsque vous ne pouvez pas vous passer de ces aliments au quotidien mais dans le même temps vous êtes tenté par des produits que vous n’achèteriez pas quand ils sont présentés en conditionnement ordinaire. Ne vous laissez pas influencer et tenez-vous à votre liste!
Ne vous laissez pas berner par les mentions «au lait écrémé» ou «moins de 9 % de matières grasses»: ces mentions ne sont pas mensongères mais elles prêtent à confusion: les produits portant ces assertions ne sont pas allégés et peuvent présenter un apport énergétique élevé.
Méfiez-vous des biscuits allégés en matières grasses, présentés en emballage individuel ou non: ils contiennent du
sucre en quantité importante et l’allégement énergétique n’est pas toujours très intéressant. De même, les eaux minérales à 0 % ne correspondent pas à un allégement quelconque en calories, puisque toutes les eaux minérales, excepté les eaux aromatisées sucrées, apportent 0 calorie!

Originally posted 2014-08-12 15:44:57.

Comments

comments



lobésitécuisinergourmandisel\obésitérepas équilibréwww methodesmaigrir commaigrir apres 80anscontentmethodesmaigrir comméthodes montignac