Céréales, légumes secs, pain



Pour les riz, pâtes, semoule, blé, le problème du coût ne se pose pas. Ce sont en effet des produits de base très abor-
dables. Les nouvelles céréales à la mode (boulgour, quinoa, pilpil de blé, mélanges de céréales…) ainsi que les céréales complètes ont un prix nettement plus élevé mais ne sont pas indispensables au bon déroulement du régime.
Les légumes secs ont également un prix modeste, qu’ils soient achetés secs, en conserve ou même surgelés. Pensez à
les insérer au menu deux ou trois fois par semaine en remplacement des féculents pour leur richesse en protéines végétales, fibres et sels minéraux.

LE PAIN
Le pain, aliment de base de l’alimentation en France, a vu son prix grimper petit à petit au fil des décennies : la baguette traditionnelle avoisine 1 euro dans certaines boulangeries!
Les pains fantaisie (pain au seigle, pain aux céréales, pain au levain, pain brié et le pain complet ou au son) affichent
des prix bien plus élevés au kilo, ce qui les rend moins accessibles aux petites bourses…
Le pain vendu en grande surface coûte souvent moins cher qu’en boulangerie, ce qui peut vous permettre d’acheter des pains spéciaux de temps en temps. Dans tous les cas, préférez le pain complet ou de campagne au pain blanc.
Choisissez de préférence les gros pains tranchés que vous pourrez congeler: vous évitez ainsi le gaspillage en vous servant ensuite la quantité nécessaire pour chaque repas.
Si vous préférez les biscottes, vous pouvez les acheter en paquet familial ou profiter des promotions spéciales.

Originally posted 2014-08-13 14:50:53.

Comments

comments



lobésitécuisinergourmandisel\obésitérepas équilibréwww methodesmaigrir commaigrir apres 80anscontentmethodesmaigrir comméthodes montignac