La chasse aux idées reçues

Autor | septembre 18, 2017 | À chacun son régime, Régimes - hommes |


Messieurs, avant que vous entamiez votre régime, je tiens à rétablir la vérité sur quelques idées reçues, bien ancrées dans l’esprit de nombre d’entre vous:

«Le poisson est moins nourrissant que la viande.»
FAUX
Le poisson a longtemps été relégué au deuxième rang, loin derrière la viande qui était la nourriture noble par excellence.
Aujourd’hui, il retrouve sa place au cœur de notre alimentation à juste titre : il contient des quantités de protéines similaires à celles de la viande, protéines par ailleurs de très bonne qualité. Il est souvent moins gras que la viande, et lorsqu’il est «gras» il s’agit de graisses protectrices pour notre système cardio-vasculaire: acides gras insaturés si précieux pour nos artères!
Mettez donc du poisson à vos menus deux ou trois fois par semaine.

«La viande blanche est moins nourrissante que la viande rouge.»
FAUX
La viande blanche est aussi nourrissante que la viande rouge: elle apporte autant de protéines, voire davantage pour
certaines viandes blanches comme le lapin ou la dinde. Ces protéines sont d’excellente qualité, comme celles de la viande rouge. Cette haute teneur en protéines permet de rassasier rapidement et de façon durable. La viande blanche est souvent moins grasse que la viande rouge, surtout si on ne consomme pas la peau des volailles.

«Les légumes secs sont des aliments pauvres.»
FAUX
Les légumes secs ont encore cette mauvaise image alors que ce sont des aliments très intéressants du point de vue
nutritionnel: pauvres en matières grasses, ils apportent des protéines végétales, des glucides complexes, du magnésium, des fibres… Les légumes secs sont donc des aliments «bons pour la santé», à privilégier en période de régime, à condition de ne pas les associer systématiquement avec de la charcuterie!
Attention: les légumes secs entrent dans la catégorie des féculents.

«La bière, ça hydrate!»
VRAI et FAUX
La seule boisson dont l’organisme ait réellement besoin, c’est l’eau! La bière est rafraîchissante et possède des pro-
priétés diurétiques par sa richesse en potassium, mais elle reste une boisson alcoolisée, apportant des calories en quantité non négligeable. Certes, elle hydrate car, comme toute boisson, elle apporte du liquide, mais aucune boisson ne pourra rivaliser avec l’eau, qui restera toujours la boisson indispensable à l’organisme.

«Boire de Veau pendant l’effort coupe les jambes.»
FAUX
De nombreux sportifs évitent de boire pendant l’effort, au cours d’un match ou d’une compétition, sous prétexte que
«boire de l’eau coupe les jambes». Ils attendent ainsi la fin de l’épreuve pour se réhydrater. Cette croyance est absolument sans fondement et cette pratique est totalement déconseillée: boire de l’eau pendant un entraînement ou une compétition permet d’éviter les crampes dues à la déshydratation. Par ailleurs, des études récentes ont démontré que l’hydratation en cours de compétition permet de maintenir un niveau d’endurance et de puissance physiques optimal.
Il ne s’agit pas de boire une bouteille complète à chaque mi-temps de match, il faut simplement boire par petites gogées plusieurs fois en cours de compétition, pour maintenir un taux d’hydratation correct.

 

Originally posted 2014-08-11 11:05:38.

Comments

comments



lobésitécuisinergourmandisel\obésitérepas équilibréwww methodesmaigrir commaigrir apres 80anscontentmethodesmaigrir comméthodes montignac