La génération «fast-food»

Autor | octobre 22, 2017 | À chacun son régime, Surpoids - adolescents |


L’adolescent aime manger à l’extérieur avec des jeunes de son âge. Le fast-food constitue alors un point de rencontre,
qui est fréquenté davantage pour l’ambiance qui y règne que pour les plats qui y sont proposés. Faut-il incriminer les fast-foods dans l’augmentation de la prévalence de l’obésité chez les jeunes?
La réponse est non, dans la mesure où les adolescents ne s’y rendent pas trop fréquemment : une fois par semaine semble raisonnable en cas d’excès de poids. Les conséquences sur l’équilibre nutritionncl sont minimes si les autres repas sont bien équilibrés. De plus, il est tout à fait possible de réaliser des repas équilibrés dans les établissements de restauration rapide. Il suffit de savoir composer son menu, de manière à éviter l’excès de sucre et de graisses.
Bien évidemment, si ces établissements sont fréquentés quotidiennement, le risque de déséquilibre alimentaire existe car les menus ne sont pas modulables à l’infini et les tentations sont grandes. Voici le guide du bon usage de la restauration rapide.

LE HAMBURGER
En tête de ligne, on trouve le hamburger. Au bœuf haché, au poulet, au poisson pané, au bacon, au jambon braisé, il se décline à l’infini : avec fromage fondu, oignons, cornichons… et sauces en tout genre. En général, la valeur énergétique du hamburger grimpe à toute vitesse dès qu’il gagne un «étage»: certains sandwichs peuvent contenir jusqu’à trois steaks et la valeur énergétique frôle alors les 600 kcal. le me suis toujours demandé comment on peut manger ces hamburgers taille XXL sans les décomposer…
Le plus sage est de choisir un hamburger tout simple avec un seul steak haché:
— 257 kcal le hamburger simple sans fromage ;
— 300 kcal le checseburger (avec fromage).

LES SALADES
Les salades complètes (crudités + viande ou fromage) ont sensiblement la même valeur énergétique que les hamburgers: environ 300 kcal par portion sans compter la sauce!
Elles présentent tout de même l’avantage d’apporter plus de fibres, de vitamines et de minéraux que les hamburgers.
Pour l’assaisonnement, comptez une centaine de calories supplémentaires.
Les salades simples (crudités uniquement) sont nettement moins riches en calories mais elles ne peuvent pas constituer l’élément de base du repas.

QUELS MENUS CHOISIR?
Les menus XXL (double hamburger/grande portion de frites/soda) sont évidemment à proscrire.
Pour être équilibré, le menu doit comporter:
— un féculent : hamburger ou frites;
— une viande, nuggets, salade complète ou hamburger;
— un produit laitier : yaourt, fromage dans une salade ou dans un hamburger;
— une crudité : fruit, salade ou éventuellement jus d’orange;
— une boisson : eau ou soda, light de préférence.

 

Originally posted 2014-08-11 10:42:40.

Comments

comments



lobésitécuisinergourmandisel\obésitérepas équilibréwww methodesmaigrir commaigrir apres 80anscontentmethodesmaigrir comméthodes montignac