Les besoins nutritionnels spécifiques de la grossesse



La grossesse implique des besoins nutritionnels spécifiques qui permettront le bon développement du fœtus et préserveront les réserves nutritionnelles de la future maman: en effet, lorsque les besoins ne sont pas couverts par l’alimentation, le bébé puise dans les réserves de sa mère, provoquant ainsi certains troubles chez celle-ci. Par exemple, une consommation insuffisante de calcium pendant la grossesse peut provoquer des caries dentaires car le fœtus puise le calcium des dents de sa mère.

AU PREMIER TRIMESTRE
Les besoins ne sont pas vraiment augmentés: il s’agit surtout de veiller à un bon équilibre alimentaire. Cependant,
c’est au premier trimestre que le corps constitue des réserves de graisses (sous forme de cellulite !) en vue des besoins
importants du dernier trimestre. Les hormones, dont le taux flambe littéralement, favorisent le stockage des graisses et il faut donc adopter de bonnes habitudes : éviter les boissons sucrées et les excès de graisses, limiter le grignotage…

AUX DEUXIÈME ET TROISIÈME TRIMESTRES
Les besoins énergétiques augmentent respectivement de 200 et 30O kcal environ par jour. La future maman devra
donc augmenter ses apports sous forme de produits laitiers essentiellement en vue des besoins croissants en calcium et protéines.
Les besoins en fer augmentent également. Même si l’alimentation peine à couvrir ces besoins gigantesques, on
conseillera de consommer de la viande rouge deux fois par semaine (bien cuite) et une complémentation médicamenteuse finira de combler les besoins en fer.

Originally posted 2014-08-11 11:30:38.

Comments

comments



lobésitécuisinergourmandisel\obésitérepas équilibréwww methodesmaigrir commaigrir apres 80anscontentmethodesmaigrir comméthodes montignac