Les causes de la prise de poids

Autor | décembre 3, 2017 | Poids et santé |


Les facteurs environnementaux

Le déséquilibre alimentaire et la sédentarité sont les principaux facteurs de l’obésité.
Premier constat : le corps met en réserve les calories superflues consommées au cours de la journée: si vous avez besoin de 2 000 kcal par jour et que vous en consommez 3 000, l’excédent est transformé en graisses qui vont être stockées dans les cellules adipeuses. C’est purement mathématique !

Deuxième constat: plus que l’excès calorique, c’est surtout le déséquilibre alimentaire qui engendre la prise de poids: le grignotage intempestif, les repas trop riches en graisses et en sucres, les repas sautés, le manque de fibres…
Retenez donc : manger moins, mais surtout manger mieux!
Il ne suffit pas de réduire des apports caloriques, il faut surtout apprendre à bien structurer ses repas, ce qui permet
d’obtenir un équilibre entre les apports en protéines, graisses et glucides. Ce n’est qu’en adoptant un nouveau mode alimentaire (d’un point de vue qualitatif et quantitatif) que l’on peut espérer maigrir durablement.

Pourquoi la proportion d’obèses et de personnes en surpoids est-elle en constante augmentation depuis le début du siècle alors que nos apports énergétiques ont plutôt diminué?
Tout simplement parce que nos besoins ont également diminué: nous devenons de plus en plus sédentaires. La télévision, l’ordinateur, les jeux vidéo… autant d’activités qui ne demandent pas de dépense énergétique particulière. Les moyens de transport ont également évolué: le vélo n’est guère utilisé que pour la balade du dimanche. Dorénavant, tous les déplacements se font en véhicule motorisé; les escalators et les ascenseurs ont peu à peu supplanté nos escaliers traditionnels…

L’hérédité

Plusieurs gènes sont susceptibles d’être impliqués dans l’apparition de l’obésité.
On estime que, dans un couple, si un parent est obèse, le risque d’avoir un enfant obèse est de 40 %. Si les deux parents sont obèses, le risque grimpe à 80 %. Dans nos gènes sont inscrits notre taille, la couleur de nos yeux… et peut-être aussi notre poids!
Mais il ne faut pas devenir fataliste : les facteurs environnementaux peuvent influer sur cette prédisposition génétique; ils peuvent même parfois contrebalancer les effets de l’hérédité. Pour lutter contre une propension génétique à prendre du poids, il faut absolument adopter une bonne hygiène de vie, c’est-à-dire : bannir la sédentarité et maintenir une alimentation saine et équilibrée. N’oubliez pas que la génétique n’explique pas toutes les obésités. Si c’était le cas, nous aurions été victimes d’une soudaine mutation génétique, au vu de l’explosion de l’obésité ces dernières années.

Les facteurs endocriniens

Certaines maladies comme Thypothyroïdie et la maladie de Cushing (sécrétion trop importante de cortisone par les
glandes surrénales) peuvent favoriser la prise de poids. Mais ces endocrinopathies retrouvées dans les cas d’obésité sont rares.

Les facteurs émotionnels

Certaines émotions comme le stress, la colère ou la tristesse sont accusées de provoquer une prise de poids. Cependant, on retrouve fréquemment des compulsions alimentaires déclenchées par ces émotions, ce qui expliquerait ce phénomène. On grignote volontiers des biscuits ou du chocolat pour chasser l’ennui ou calmer les angoisses.
Certaines obésités sont liées à un événement déclenchant: divorce, déménagement, chômage… la nourriture devient
alors un moyen de compenser une frustration, un manque d’amour, un mal-être…
La prise en charge psychologique peut parfois aider à comprendre l’origine de la prise de poids, notion indispensable pour maintenir un poids stable après amaigrissement.

Les facteurs iatrogènes 

Certains médicaments sont bien connus pour engendrer une prise de poids: les antidépresseurs et les médicaments
à base de cortisone notamment, qui attisent l’appétit et favorisent le stockage des graisses. Cet effet orexigène peut
parfois déclencher de véritables frénésies alimentaires. Certains traitements hormonaux à base d’oestrogènes sont aussi responsables de prises de poids.

Originally posted 2014-08-07 16:19:51.

Comments

comments



lobésitécuisinergourmandisel\obésitérepas équilibréwww methodesmaigrir commaigrir apres 80anscontentmethodesmaigrir comméthodes montignac