Les inconvénients et effets sur la santé

Autor | novembre 27, 2017 | Régime dissocié, Types de régimes |


RÉGIME ANTOINE

• Ce régime est très déséquilibré même si, sur l’ensemble de la semaine, les apports peuvent paraître corrects. Certains
besoins doivent être couverts au quotidien: vitamine C, sodium, protéines…

• Ce régime engendre une grande fatigue, surtout les jours sans apport de protéines (jours «légumes verts» ou «fruits»).

• La perte de poids s’effectue principalement au détriment de la masse maigre, surtout si vous cumulez des journées sans apport de protéines : vous perdez un peu de masse grasse, mais surtout de l’eau et du muscle.

• Aucun apprentissage de 1 équilibre nutritionnel n’est réalisé; le candidat au régime dissocié ne corrige pas ses erreurs alimentaires et la reprise de poids est assurée dès l’arrêt du régime.

• Les troubles digestifs sont fréquents au cours de ce régime: ballonnements et flatulences, troubles du transit intestinal avec alternance de diarrhée et de constipation…

• Le régime dissocié entraîne une perte de convivialité des repas: les repas en famille et les sorties au restaurant sont
difficiles à réaliser.

• Ce régime demande une discipline de chaque instant pour ne pas dévier de ses principes : tout écart compromet
l’amaigrissement.

• L’alimentation est très monotone : les repas manquent de variété et les candidats ressentent très vite une grande lassitude incitant à l’abandon prématuré du régime.

• L’écœurement provoqué par les régimes dissociés est à l’origine des compensations alimentaires dès l’arrêt du régime. Les kilos perdus reviennent au galop, avec parfois un petit « malus » de 1 ou 2 kilos.

• Même si les aliments autorisés peuvent être consommés à volonté, les frustrations sont importantes car les interdits sont nombreux: vous ne pouvez pas manger le fromage avec du pain ni accompagner la viande ou le poisson de pâtes, riz ou pommes de terre.

• Le petit déjeuner n’a rien d’un petit déjeuner classique: vous ne pouvez pas manger votre pain avec du beurre ni de la confiture. De même, les repas sont très incomplets; il faut choisir entre le plat et le dessert. Où est passé le plaisir de manger?

RÉGIME SHELTON

Les inconvénients sont plus ou moins les mêmes que pour le régime Antoine, même si la monotonie des repas est moins présente. Les risques de carences sont plus faibles et la fonte musculaire est moins prononcée car les apports en protéines sont quotidiens.
Ce régime est plus complexe à suivre au quotidien si on respecte à la lettre les combinaisons alimentaires autorisées.

Originally posted 2014-08-08 09:31:49.

Comments

comments



lobésitécuisinergourmandisel\obésitérepas équilibréwww methodesmaigrir commaigrir apres 80anscontentmethodesmaigrir comméthodes montignac