Les troubles du comportement alimentaire



C’est au moment de l’adolescence que peuvent apparaître certains troubles du comportement alimentaire. Lorsque le
régime prend une tournure obsessionnelle, ou lorsqu’il ne prend jamais fin sous prétexte que l’adolescent se trouve toujours trop gros, il faut s’en inquiéter. Ces troubles reflètent toujours une certaine détresse, un malaise profond inavoué.
Un régime ne doit être amorcé qu’en cas de réel excès de poids. Malheureusement, les jeunes d’aujourd’hui sont
influencés par la mode de l’extrême minceur que véhiculent les magazines et la télévision, synonyme de succès et de bon-heur dans l’esprit de nombreux adolescents.
Certains signes permettent de déceler ces troubles que l’on nomme «anorexie» ou «boulimie»:
— une déformation de l’image du corps : malgré une perte de poids notable, le jeune se trouve toujours trop gros;
— une perte de poids importante en peu de temps;
— un repli sur soi : le jeune s’isole de plus en plus et refuse les repas en société;
— une obsession de minceur associée à de fortes restrictions alimentaires;
— une anarchie alimentaire totale : le jeune pille le frigo en cachette et refuse de passer à table pour les repas.
Ces signes ne sont pas toujours évidents à identifier car l’alimentation de l’adolescent est déjà anarchique. Les parents sont d’ailleurs souvent les derniers à se rendre compte des troubles alimentaires de leur enfant.

Originally posted 2014-08-11 10:44:29.

Comments

comments



lobésitécuisinergourmandisel\obésitérepas équilibréwww methodesmaigrir commaigrir apres 80anshttps://yandex ru/clck/jsredir?from=yandex ru;search;web;;&text=&etext=1838 Zas8vQTzYXAX39DHjY4I6Sz__hnEpxVuMN01i3ncn7u_f-4QxAmdeBGnQLJ7mlwE 95ccd7874206de3110c24db7fd866ff8abfa6722&uuid=&state=_BLhILn4SxNIvvL0W45KSic66uCIg23qh8iRG98qeIXmetribei5nviande oeuf poisson