L’huile d’olive; véritable «or liquide»?

Autor | septembre 10, 2017 | Régime Crétois, Types de régimes |


Alors qu’elle était surtout utilisée autour du bassin méditerranéen, l’huile d’olive est devenue très à la mode depuis
une vingtaine d’années. Elle a détrôné l’huile de tournesol, qui était très employée dans les années 1970. Ses effets bénéfiques pour la santé ne sont plus à démontrer :

• Sa richesse en acides gras mono-insaturés joue un rôle protecteur sur le système cardio-vasculaire. Elle permet de
réduire le taux de mauvais cholestérol et limite ainsi le phénomène d’athérosclérose (dépôt de graisses sur la paroi des artères). La consommation quotidienne d’huile d’olive réduit le risque de maladies coronaires et celui d’infarctus du myocarde.

• L’huile d’olive a une action antioxydante par sa richesse en polyphénols et en vitamine E : elle limite ainsi la formation de radicaux libres responsables du vieillissement ou de l’apparition de cellules cancéreuses.

• L’huile d’olive est légèrement laxative grâce à son action sur la sécrétion de bile et permet ainsi de réveiller les intestins paresseux.

• Des recherches s’orientent actuellement sur un effet anti-inflammatoire de l’huile d’olive. On n’a pas fini de vanter les mérites de l’huile d’olive!

Cependant, il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit d’un corps gras qui contient, comme les autres huiles végétales, 100% de lipides!

Une cuillerée à soupe d’huile apporte une centaine de calories et il faudra donc l’utiliser en quantité raisonnable si vous voulez perdre vos kilos superflus.
Son parfum délicat et son goût fruité permettent de rehausser les saveurs et son utilisation est donc intéressante
en période de régime amaigrissant:
• un petit filet d’huile d’olive relèvera délicatement le parfum d’une salade de tomates au basilic ;
• l’huile d’olive accommodera parfaitement un filet de poisson cuit en papillote ou des légumes cuits à la vapeur.
Contrairement à une idée reçue, l’huile d’olive s’utilise aussi bien à chaud qu’à froid.
A froid, elle permet de réaliser des vinaigrettes savoureuses ou des marinades pour attendrir viandes et poissons.

Les amateurs l’utilisent nature sur les salades, les pâtes ou les filets de poisson.
On peut très bien l’employer pour cuisiner des légumes (ratatouille, poivrons grillés, courgettes…), avec lesquels elle
se marie parfaitement. On peut aussi l’utiliser pour cuire une viande ou un poisson. À chaud, son goût peut déplaire mais ses acides gras ne sont pas dénaturés comme c’est le cas pour certaines huiles qui ne supportent pas la cuisson. Ses effets bénéfiques pour la santé ne sont pas altérés au cours du chauffage. Vous pouvez même utiliser l’huile d’olive pour les fritures (jusqu’à 180 °C) mais là, il s’agit d’une question de goût…

Exemples de menus

PETIT DÉJEUNER

Orange pressée
Muesli aux fruits
secs
Faisselle à 0 % deMG
Thé vert à la menthe
Pain au seigle
Petit chèvre doux

DÉJEUNER

Salade de tomates au basilic
Spaghettis complets au poulet et épinards
Yaourt maigre
Salade de jeunes fèves
Couscous de légumes
Yaourt au lait de brebis au coulis de fruits rouges

DÎNER

Pamplemousse
Thon rouge en papillote
Salade de roquette et feta
Coupe de fruits
Concombre au yaourt
Calmars à la romaine
Gnocchis de semoule
Fruit de saison

Originally posted 2014-08-08 14:08:08.

Comments

comments



lobésitécuisinergourmandisel\obésitérepas équilibréwww methodesmaigrir commaigrir apres 80anscontentmethodesmaigrir comméthodes montignac