Mon avis sur les « allégés »

Autor | octobre 23, 2017 | "Allégés", Types de régimes |


Aujourd’hui, on trouve tout un rayon consacré aux «allégés». Ceux-ci peuvent constituer une aide précieuse au régime, dans la mesure où ils sont utilisés en quantité raisonnable. Dans les aliments, ce sont les graisses qui transportent les saveurs. Les préparations allégées en matières grasses ont donc forcément moins de goût, d’où une tendance à augmenter la dose employée…

LE BEURRE
La version allégée apporte deux fois moins de graisses, donc deux fois moins de calories. Le goût est moins prononcé. La texture plus crémeuse permet de l’étaler plus facilement sur les tartines (avec le risque d’en utiliser davantage…). On trouve la version demi-sel, assez réussie. On trouve également des «matières grasses laitières à tartiner» : il s’agit de «beurre » allégé à 25 % de matières grasses (si on peut encore parler de beurre…). Tous ces produits sont intéressants si leur utilisation reste raisonnable. A vous de tester!

LA MARGARINE
Si elle est allégée à 60 % de matières grasses (au lieu de 82 %), elle peut être utilisée pour la cuisson, ce qui est intéressant pour réaliser des préparations moins grasses. Encore plus allégée (on en trouve à 40 % environ), elle s’utilise de préférence pour les tartines ou juste fondue sur les légumes.

LA CRÈME FRAÎCHE
La crème fraîche allégée classique apporte 12 à 15% de matières grasses maximum au lieu de 30 % pour la crème entière.
La crème allégée est moins onctueuse que la crème classique mais elle permet de lier potage ou fonds de sauce avec un apport en graisses très modeste. Il n’y a pas de différence entre la crème épaisse et la crème fluide d’un point de vue nutritionnel: il s’agit simplement d’une différence de texture.
On trouve également de la crème à 12%, 5%, et même… 4 % de matières grasses!

LE FROMAGE ALLÉGÉ
N’espérez pas retrouver le fondant du vrai camembert dans sa version allégée. Les fromages fondus allégés sont assez réussis; pour les autres, vous pouvez toujours tester. Si vous préférez manger du fromage ordinaire, diminuez simplement les quantités.

LA SAUCE VINAIGRETTE ALLÉGÉE
Tout un rayon lui est consacré. Avec un apport énergétique moyen de 250 kcal pour 100 g, la réduction calorique est de 60 à 70 % par rapport à une vinaigrette classique!
Il y en a pour tous les goûts : à l’huile d’olive, au fromage blanc, au citron, aux fines herbes, à la moutarde à l’ancienne, à l’échalote… N’ayez pas la main trop lourde pour ne pas compromettre l’allégement.

LA CHARCUTERIE ALLÉGÉE
On trouve des saucisses ou des lardons allégés en matières grasses. C’est toujours préférable aux saucisses et lardons classiques mais ce n’est pas en mangeant de la charcuterie, même allégée, qu’on envisage un régime amaigrissant. Le plus important est d’espacer dans le temps votre consommation de charcuteries grasses et de privilégier celles qui sont naturellement maigres : jambon blanc dégraissé, bacon, jambon de Bayonne dégraissé.
Dans le domaine des desserts, les allégés ont également une belle place dans les rayonnages des grands distributeurs. Que valent-ils vraiment?

LES «FAUX SUCRES»
L’utilisation de fructose et d’édulcorants de synthèse comme l’aspartame (sucrettes) est largement répandue dans
les foyers français. Le fructose a la même valeur énergétique que le sucre classique mais son pouvoir sucrant est bien supérieur, d’où la possibilité de réduire la quantité utilisée. On peut le consommer à chaud (en pâtisserie) comme à froid. L’aspartame laisse souvent un arrière-goût amer mais son pouvoir sucrant est tel qu’une minuscule pastille suffît pour remplacer un morceau de sucre de 5 g. Son apport énergétique est négligeable : un comprimé apporte 0,3 kcal, soit plus de soixante fois moins qu’un morceau de sucre de 5 g.
L’aspartame est commercialisé sous forme de pastilles, de poudre et sous forme liquide pour une plus grande facilité
d’utilisation. Certaines marques ont développé une formule qui s’utilise en pâtisserie (sous forme de poudre), ce qui est intéressant pour alléger gâteaux, tartes ou autres pâtisseries maison.

LE CHOCOLAT «LIGHT»
Ce produit est allégé en sucres… mais pas en graisses! La proportion de graisses est d’ailleurs plus importante que
dans le chocolat ordinaire et l’apport énergétique est similaire, voire supérieur. Autant se faire plaisir avec un petit
carré de «vrai chocolat»…

LES YAOURTS À 0 %
Ces produits sont à 0 % de matières grasses (ils sont réalisés à partir de lait écrémé) et le sucre est généralement remplacé par des édulcorants (aspartame et fructose). L’apport énergétique par rapport au produit standard est donc largement réduit: un yaourt à 0 % aux fruits apporte en moyenne 60 kcal contre 120 kcal pour un yaourt aux fruits ordinaire.
Cependant, un yaourt nature ordinaire au lait demi-écrémé n’apporte que 55 kcal, soit l’équivalent des yaourts allégés aux fruits. Il est préférable de privilégier au quotidien des produits nature, sans édulcorant, épaississant, colorants ni arômes artificiels.

LES BISCUITS ALLÉGÉS
Cette fois-ci, l’allégement porte surtout sur la matière grasse alors que l’apport en sucres est similaire aux biscuits classiques. Pour certains biscuits, l’allégement en matières grasses n’est pas significatif et ils sont riches en sucres (biscuits fourrés à la confiture par exemple). Lisez bien les étiquettes!
Il ne faut pas considérer les biscuits allégés comme des produits de régime mais comme des biscuits classiques que vous pouvez consommer occasionnellement en petite quantité.

LES GLACES ALLÉGÉES
On trouve des glaces allégées en matières grasses et/ou en sucres. Elles sont plus ou moins bien réussies selon les recettes.
Les bâtonnets allégés enrobés de chocolat restent assez énergétiques et doivent être évités en période d’amaigrissement.
Les sorbets sont par définition sans matières grasses (ils ne contiennent ni lait, ni ceufs, ni crème); ne vous laissez donc pas piéger par les publicités pour des sorbets à 0 % de matières grasses: ils le sont tous!

LA CONFITURE ALLÉGÉE
Au rayon confiture, on trouve de tout : des confitures au fructose, des confitures affichant une réduction en sucre de 25 % ou 50 %… Lisez bien les étiquettes et utilisez les produits avec modération pour ne pas perdre le bénéfice de l’allégement.

LES SODAS LIGHT 
Ces boissons contiennent des édulcorants de synthèse (aspartame, acésulfame de potassium essentiellement) qui
leur confèrent le goût sucré sans les calories. Leur inconvénient : ils entretiennent le goût pour le sucre et tout le monde sait que le sucre appelle le sucre…

LES COMPOTES SANS SUCRE AJOUTÉ
Ces produits sont intéressants car ils apportent uniquement le sucre du fruit. L’apport énergétique est ainsi réduit de moitié pour un dessert naturel et savoureux.

LES BONBONS «SANS SUCRE»
Les bonbons sans sucre sont en réalité des bonbons sans saccharose. Ce dernier est remplacé par des polyols (mannitol, xylitol, sorbitol), qui apportent autant de calories que le saccharose mais qui sont acariogènes (ils ne provoquent pas de caries). Les bonbons sans sucre peuvent également contenir des édulcorants intenses (aspartame) et du fructose. Ces substances ont un pouvoir sucrant élevé, ce qui permet de les utiliser en petite quantité et d’abaisser ainsi la valeur énergétique du bonbon. Mais, consommés en grande quantité, ils peuvent occasionner des troubles gastro-intestinaux: flatulences, douleurs gastriques, diarrhées…

Originally posted 2014-08-08 15:04:10.

Comments

comments



lobésitécuisinergourmandisel\obésitérepas équilibréwww methodesmaigrir commaigrir apres 80anscontentmethodesmaigrir comméthodes montignac