Quelques règles de base

Autor | novembre 22, 2017 | À chacun son régime |


Voici quelques conseils de bon sens pour maigrir et stabiliser son poids après 50 ans:

• Évitez tous les régimes restrictifs (régime protéine, soupe au chou, Atkins…). Vous devrez absolument adopter une alimentation équilibrée pour éviter tout problème de santé (voir régime hypocalorique classique);

• Prenez l’habitude de ne pas trop saler pour éviter la rétention d’eau: n’ajoutez pas de sel à table et limitez les produits très salés (charcuterie, fromages, sauces et plats cuisinés du commerce…).

• Évitez de vous peser tous les jours: le poids varie d’un jour à l’autre et la différence n’est pas significative pour juger de la perte de poids. Se peser une fois par semaine suffit largement. Vous pouvez également mesurer votre tour de taille et le noter sur un carnet pour apprécier les résultats de vos efforts après quelques semaines de régime.

• Ne faites pas l’impasse sur les produits laitiers: ils doivent être présents à chaque repas sous forme de lait, yaourt, fromage blanc, flan, fromage… Source de calcium et de protéines, ils limitent les risques de déminéralisation osseuse.

• Appréciez la qualité plutôt que la quantité: si vous prenez plaisir à manger, vous réduirez inconsciemment les quantités car le plaisir de manger active plus rapidement les mécanismes de satiété.

• Soignez la présentation de vos plats: osez les mélanges de couleurs, sortez vos belles assiettes… Ne faites pas une cuisine à part pour vous: les repas doivent rester des moments de détente et de partage, et une alimentation équilibrée convient a toute la famille.

• Profitez de votre temps libre pour cuisiner et limitez la consommation de plats du traiteur : ils sont en général plus gras que la cuisine maison. Si vous manquez d’idées, feuilletez des livres de recettes minceur, échangez des idées avec des ami(e)s…

• Limitez le grignotage. Ne sautez surtout pas de repas et allégez le dîner: «petit déjeuner de roi, déjeuner de prince et dîner de mendiant» est une formule gagnante.

• Misez sur la variété : profitez des fruits et légumes de saison, variez les viandes et les poissons, alternez les modes de cuisson… Une alimentation variée vous garantit une meilleure couverture des besoins en vitamines et minéraux.

• N’éliminez pas complètement les graisses de votre alimentation: un petit apport en matières grasses (huile, beurre cru) est indispensable pour couvrir les besoins en acides gras essentiels. Préférez les modes de cuisson qui utilisent peu ou pas de matières grasses (gril, papillote, cuiseur vapeur, court-bouillon, cuisson au four ou à l’étouffée…) et assaisonnez les crudités avec un peu d’huile d’olive, de tournesol ou de colza.

• Autorisez-vous des écarts au régime : un repas un peu plus riche ou un apéritif ne vont pas détruire tous vos efforts s’ils sont espacés dans le temps (une fois par semaine semble un bon compromis).

• Buvez sans soif! au minimum : 1,5 litre, sous forme d’eau plate ou pétillante, de thé ou café léger, de tisane, de bouillon… L’hydratation est primordiale pour éliminer correctement les toxines de l’organisme.

• Limitez l’alcool sous toutes ses formes (apéritif, bière, vin…) et réservez-le pour les occasions spéciales (le dimanche ou les jours de fête). Si vous avez l’habitude de boire du vin à table, réduisez les quantités de moitié pour commencer et limitez la consommation d’aliments que vous accompagnez systématiquement d’un verre de vin (fromage par exemple).

Et en dernier point: bougez !

Originally posted 2014-08-13 13:45:19.

Comments

comments



lobésitécuisinergourmandisel\obésitérepas équilibréwww methodesmaigrir commaigrir apres 80anscontentmethodesmaigrir comméthodes montignac